En quoi consiste la réutilisation des données publiques ?

Il s’agit de permettre à des tiers (citoyens, entreprises, associations, analystes…) d’exploiter ces données pour générer des applications, des services ou des études. Dans de nombreux cas, le réutilisateur cherchera à croiser les données avec celles d’autres administrations ou acteurs privés afin de générer des services à valeur ajoutée. C’est pourquoi la Ville de Bordeaux privilégie des formats de données ouverts et interopérables, ainsi qu’une licence de réutilisation compatibles avec les licences nationales et internationales.

Permettre à des acteurs privés de réutiliser les données municipales est une obligation légale. Cependant, chaque collectivité demeure libre de fixer les conditions dans lesquelles elle autorise cette réutilisation. La Ville de Bordeaux encourage une réutilisation libre et gratuite de ses données. 

Actualités

Where It's free référence les emplacements gratuits partout autour de vous !

Deux nouveaux jeux de données sur le portail opendata de Bordeaux 

Découvrez la nouvelle appli open data du territoire