Foire aux questions - FAQ

Les données publiques sont les données que les différents services de la Ville produisent ou collectent dans le cadre de leurs missions quotidiennes et qui constituent le patrimoine informationnel de la Ville. Toutes les bases de données, autres que nominatives, constituées par les services sont susceptibles d’être concernées par la démarche Open Data (Données Ouvertes), menée par la Ville de Bordeaux.

Bien au-delà des obligations légales, le mouvement international Open Data prône la mise à disposition massive et la plus large possible des données notamment publiques – gratuitement et sans restriction d’usage – afin de favoriser le développement économique et l’action démocratique. L’Open Data constitue une question politique et citoyenne d’actualité présentant de forts enjeux en termes :
* de transparence démocratique et de promotion de l’action locale
* de potentiel économique et d’innovation majeur pour les entreprises locales et nationales
* d’enrichissement du patrimoine numérique de la Ville, notamment par l’acquisition de bonnes pratiques dans tout le cycle de vie de la donnée
* de valorisation des missions quotidiennes de la Ville de Bordeaux

Il s’agit de permettre à des tiers (citoyens, entreprises, associations, analystes…) d’exploiter ces données pour générer des applications, des services ou des études. Dans de nombreux cas, le réutilisateur cherchera à croiser les données avec celles d’autres administrations ou acteurs privés afin de générer des services à valeur ajoutée. C’est pourquoi la Ville de Bordeaux privilégie des formats de données ouverts et interopérables, ainsi qu’une licence de réutilisation compatibles avec les licences nationales et internationales.

Permettre à des acteurs privés de réutiliser les données municipales est une obligation légale. Cependant, chaque collectivité demeure libre de fixer les conditions dans lesquelles elle autorise cette réutilisation. La Ville de Bordeaux encourage une réutilisation libre et gratuite de ses données. 

La licence de réutilisation, dont le contenu est fixé par la collectivité, permet d’encadrer les droits et obligations des réutilisateurs et s’assurer qu’ils respecteront
l’authenticité et l’intégrité des informations municipales. Par ailleurs, la licence de réutilisation sert à préciser les droits et les devoirs du réutilisateur qui exploite les données.

La Ville de Bordeaux a choisi de recourir à la licence de réutilisation proposée par la mission interministérielle Étalab, baptisée « Licence Ouverte/Open Licence ». Cette licence garantit une réutilisation loyale et équitable des données municipales, dans le respect du droit et des tiers. Elle sera proposée par défaut pour chaque donnée publiée, cependant, pour des cas
particuliers, il restera possible d’appliquer des licences spécifiques. Le type de licence à laquelle un jeu de données est soumis figure systématiquement dans la description générale.

Dans le cadre de la licence ouverte/open licence, vous êtes libres de reproduire, copier, publier, adapter, modifier, compiler, commercialiser, croiser, intégrer
ou encore transmettre
les informations libérées sous seule condition de mentionner la source des données et leur date de dernière mise à jour. Dans le cadre de cette licence, vous êtes donc libre de produire des applications, gratuites ou de les commercialiser, de publier des infographies, des analyses, des outils de visualisation. Cette licence ouverte/open licence est proposée par défaut pour chaque jeu de données mis en ligne et la Ville se réserve la possibilité de soumettre certains jeux de données à d’autres licences pour cadrer des utilisations plus spécifiques. Avant de réutiliser un jeu de données, nous vous invitons à vérifier à quelle licence il est soumis.

Dans tous les cas, nous engageons nos utilisateurs à utiliser ce portail et les informations qu’il contient dans le respect de la législation en vigueur et du droit des tiers. Notamment, le réutilisateur est seul responsable des conséquences de sa réutilisation des informations et bases de données mises à disposition sur le présent portail. Dès lors qu’il télécharge et exploite les données mises à disposition sur le présent portail opendata.bordeaux.fr, le réutilisateur reconnait et accepte que ces informations sont fournies par la Ville en l’état, telle qu’elle les détient dans le cadre de ses missions, sans autre garanties expresse ou tacite, notamment d’exhaustivité ni de perfection. Si vous constatez une défaillance, le formulaire de contact est à votre disposition pour toute suggestion.

En dehors des jeux de données mis à votre disposition, l'ensemble des éléments édités sur ce portail, incluant notamment les textes, photographies (sauf mention expresse de libre réutilisation), vidéos, logos, marques peuvent constituer des œuvres au sens du Code de la Propriété Intellectuelle. Si vous souhaitez réutiliser l’un de ces éléments, vous devez nous saisir via le formulaire de contact d’une demande de réutilisation que nous étudierons au cas par cas (voir mentions légales). 

Pour la plupart des jeux de données qui s'y prêtent, nous mettons à votre disposition une boîte à outils vous permettant de manipuler vous-même les informations municipales. En fonction de critère que vous choisissez, vous pouvez représenter ces informations budgétaires, civiles, cartographiques, etc., sous différentes formes et en suivre l'évolution sur des courbes dynamiques. Pour vous aidez à utiliser ces outils, n'hésitez pas à consulter la notice "manipuler des données" disponible dans la rubrique "L'opendata à Bordeaux". 

Tous les services de la Ville sont concernés et contribuent activement à cette démarche de libération des données publiques. Pour créer et alimenter le futur portail et mettre en place un cercle vertueux sur le long terme, la participation de chacun des services, par leur connaissance des données de leur métier, leur vision analytique des contenus, est indispensable.

C’est pourquoi, afin de vous aider à mieux repérer quels services gèrent quelles données, nous indiquons dans le descriptif détaillé de chaque jeu de données, le service municipal qui
en est gestionnaire. En cliquant sur le lien, vous êtes redirigé à la fois vers l’organigramme ainsi que toutes les bases de données mises en ligne par la Direction contributrice.

Ex : La base de données relative aux points lumineux (éclairage public) est gérée par la Direction des Espaces Publics et des Déplacements Urbains (DEPDU). En cliquant sur « DEPDU », vous accédez aux autres bases de données gérées par cette Direction (Bornes à contrôle d’accès, parkings, pistes cyclables communales…) ainsi qu’à ses coordonnées et organigramme

Pour mieux comprendre l'implication des services de la Ville dans la démarche open data, découvrez notre reportage métier "Des données et des hommes", diffusé dans la rubriques "Les vidéos". 

Pour trouver un jeu de données, vous avez plusieurs possibilités: 
* Utiliser le moteur de recherche et cliquer sur « go ». Ex : budget
* Choisir une thématique qui vous paraît concerner votre jeu de données et chercher le résultat parmi la liste de données proposées, classées par ordre alphabétique. Ex : choisir la thématique « citoyenneté et administration » pour accéder aux jeux de données liées au budget.
* Vous pouvez également utiliser les mots clés mis à votre disposition pour affiner votre recherche. Ex : « Budget principal ».
* Enfin, vous pouvez télécharger le catalogue des données de la Ville de Bordeaux 

La fréquence de mise à jour dépend des jeux de données concernés. Pour connaître la fréquence de mise à jour d’un jeu de donnée, il vous suffit de consulter sa description technique. Par exemple, la base de données des actes d’état civil pour l’année en cours est mise à jour chaque mois. Tandis que la base de données des adresses gravées est mise à jour ponctuellement, à savoir lorsqu’une nouvelle adresse gravée est installée dans une rue. 
Dans tous les cas, vous pouvez vous abonner directement aux flux open data des jeux de données mis en ligne ce qui vous permettra de récupérer automatiquement les tables dès leur mise à jour. 

Un fichier CSV est un fichier texte où chaque ligne correspond à une rangée d'un tableau et les cellules d’une même rangée sont séparées par un symbole.

Le CSV peut être ouvert directement avec Microsoft Excel, dans OpenOffice™, NotePad++... et bien d'autres.

les fichiers CSV du site sont construits de la manière suivante : Jeu de caractères UTF8 | Séparateur de champ ; (point-vigule) | séparateur de texte " (double quote).

La Ville de Bordeaux vous encourage à contribuer, par vos commentaires, vos suggestions ainsi que par la publication d’applications, par l’ajout de vos propres données – soit de nouvelles bases ou par l’enrichissement de nos bases existantes – ou encore par le biais d’analyses et d’infographies publiées sur le portail. Dans ce cadre, chacune de vos contributions en jeux de données ou infographies de toutes natures sera automatiquement placée sous licence ouverte par défaut et devra respecter le droit en vigueur, notamment la législation relative aux droits à l’image, à la vie privée, aux droits de propriétés intellectuelles. 
Si vous souhaitez partager vos applications, de nouvelles bases de données (les vôtres ou celles enrichies de la Ville), des visualisations, des infographies de toutes natures, ou tout autre objet, n’hésitez pas à nous en saisir via le formulaire de contact

 

 

Si vous n'avez pas trouvé une réponse, contactez notre support

Actualités

Where It's free référence les emplacements gratuits partout autour de vous !

Deux nouveaux jeux de données sur le portail opendata de Bordeaux 

Découvrez la nouvelle appli open data du territoire